Image principale
Les résultats des 3 sondages effectués par I-Scope pour CALEDONIA

Sondages : nos intentions de vote à la loupe

Tags
Référendum
Commune associée
Nouvelle - Calédonie
Vendredi 2 novembre 2018 - 16:42

Un scrutin très scruté !

Ils étaient rares dans le paysage médiatique local jusqu'à présent. Les sondages se sont pourtant multipliés à l'aube d'une échéance des plus importantes pour le Pays.

Six sondages ont déjà été effectués sur le référendum par trois organismes différents : l'institut I-Scope, l'institut Quid Novi et l'institut Harris. L'objectif étant bien sûr d'avoir une estimation des intentions de vote des citoyens calédoniens.

D'après le dernier sondage en date (août 2018) commandé par CALEDONIA et effectué par l'institut I-Scope, 63% des répondants voteraient "NON" à l'indépendance, 28% voteraient "OUI" et 9% seraient indécis. Au fil des sondages, c'est surtout la part des indécis qui évolue à la baisse.

Contenu structuré

Août : un 3e sondage pour CALEDONIA

En août 2018, l'institut I-Scope a réalisé un troisième sondage pour CALEDONIA, portant sur les intentions de vote des personnes se déclarant inscrites sur la liste électorale spéciale pour la consultation sur l'accession de la Nouvelle-Calédonie à la pleine souveraineté et à l'indépendance.

L'enquête a été menée auprès d'un échantillon de 628 personnes au cours de la première semaine du mois d'août.

Taille de la boîte
4
4
sondage I-Scope août 2018
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
sHsSxBilIDo

2018, et après ? Frogier/Goa

05-09-2018

Le NON progresse, la part des indécis diminue

Comme pour les deux précédents sondages, les résultats de ce 3e sondage indiquent la part du "NON" à l'indépendance comme largement supérieure à celle du "OUI". 63% des répondants déclarent ainsi qu'ils voteront "NON", 28% déclarent voter "OUI" et 9% sont indécis.

Depuis le premier sondage effectué en mars 2017, la part du "NON" a augmenté significativement de 54 à 63%, la part du "OUI" a également augmenté significativement de 24 à 28%. La part des indécis a elle baissé significativement en passant de 21% en 2017 à 9% en août 2018.

Ces résultats ont été commentés par Daniel Goa et Pierre Frogier lors de notre émission politique "2018, et après ?" diffusée en direct le 5 septembre 2018 sur CALEDONIA. 

Entre juin et août 2018, l'institut Quid Novi, franchise de Kantar-TNS, a également réalisé un sondage sur la même question et indiquait que 69% à 75% des électeurs seraient susceptibles de voter "NON" à l'indépendance lors de la consultation du 4 novembre. Ce sondage indiquait également que le taux de participation était mesuré à 86%.

 

 

Taille de la boîte
12

L'avis des métropolitains

 

Taille de la boîte
12
L'enquête Harris pour France Télévisions

Diffusé le 3 octobre, ce sondage donne une nouvelle fois le "NON" à l'indépendance vainqueur et ce, à un mois du référendum du 4 novembre. 66% des personnes interrogées inscrites sur la liste spéciale auraient l'intention de voter "NON" quand 34% voteraient "OUI".

Nouveauté par rapport aux autres sondages déjà effectués, l'Institut Harris a également réalisé un « sondage miroir » en Métropole pour jauger la position des personnes vivant en France métropolitaine sur la situation en Nouvelle-Calédonie. L'échantillon interrogé montre que « 65% des personnes interrogées dans l’hexagone estiment que si la Nouvelle-Calédonie accédait à l’indépendance, ce serait une bonne chose »

Taille de la boîte
12
Le sondage YouGov pour le HuffPost

Ce sondage, diffusé le 1 novembre et réalisé auprès des métropolitains les 24 et 25 octobre, indique que 35% d'entre eux sont favorables à ce que la Nouvelle-Calédonie accède à l'indépendance. 28% se disent "ni défavorable, ni favorable", 26% disent ne pas être assez informés et seulement 11% des personnes interrogées sont défavorables à l'indépendance du pays. 

Ce qui ressort de l'étude, c'est qu'en France, on n'est pas forcément au fait de cette échéance historique des accords de Matignon.Seulement 39% des personnes interrogées ont entendu parler du référendum et 20% savent exactement sur quel sujet il porte. 

Taille de la boîte
6
6
Sondage YouGov pour Le HuffPost réalisé les 24 et 25 octobre sur 1010 personnes représentatives de la population française, selon la méthode des quotas.
Sondage YouGov pour HuffPost

Deux sondages en mai 2018

En avril 2018, l'institut I-Scope a réalisé un deuxième sondage pour CALEDONIA, toujours sur la question des intentions de vote des personnes inscrites sur la liste électorale spéciale pour le référendum. L'enquête a été réalisée auprès de 682 personnes et a été diffusée le 2 mai sur notre antenne. Les résultats donnaient le "NON" majoritaire à près de 60%, le "OUI" à 22,5% et une part d'indécis à 17,8%. Par rapport au sondage réalisé un peu plus d'un an auparavant, toujours par l'institut I-Scope pour CALEDONIA, on pouvait observer une augmentation de la part du "NON" d'environ 5 points et une diminution de la part du "OUI" d'environ 2 points. La part des indécis a quant à elle diminué d'un peu plus de 3 points. 

Pour en savoir plus sur la façon dont a été réalisé ce sondage, rendez-vous ici pour retrouver l'interview par Actu.nc de Chantal Hillairet, directrice de l'institut I-Scope.

Ces résultats ont été commentés par Roch Wamytan et Philippe Dunoyer lors de notre émission politique "2018, et après ?" diffusée en direct le 3 mai 2018 sur CALEDONIA, à la veille de l’arrivée du Président de la République, Emmanuel Macron.

Dans le même temps, l'institut Quid Novi dévoilait également les résultats de son propre sondage sur la question des intentions de vote des personnes inscrites sur la liste électorale spéciale pour la consultation. Au niveau de la part du "NON", l'étude révélait un score similaire à ceux obtenus par l'institut I-Scope, avec 58%. Sur le score du "OUI" l'étude de Quid Novi affichait un score de 15%, inférieur donc à celui obtenu par l'I-Scope. La part des indécis était évaluée à 15% également pour cette étude. 

 

 

 

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
BSZs7TgTFl4

2018 et après ? Wamytan/Dunoyer

03-05-2018

Un premier sondage en 2017

En mai 2017, un premier sondage exclusif sur les intentions de vote des électeurs était dévoilé au public. Une initiative de CALEDONIA réalisée par l'institut I-Scope. L'intention à un an et demi du référendum était alors d'avoir une photographie de l'opinion calédonienne.

Ce qui ressortait clairement de l'étude à cette époque était la forte proportion d'indécis, évaluée alors à 21,4%. Ceux qui étaient en défaveur de l'accession à la pleine souveraineté de la Nouvelle-Calédonie représentaient une part de 54,2% quand ceux qui déclaraient avoir l'intention de voter "OUI" représentaient 24,4%. 

Nous avions dévoilé les résultats de ce premier sondage exclusif le 12 mai 2017 lors d'une édition spéciale. Gaël Yanno, Philippe Michel et Victor Tutugoro étaient présents sur notre plateau afin de découvrir et commenter ces résultats. 

 

Taille de la boîte
4
4
sondage I-Scope avril 2017
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
4ohn0E1PcTE

ÉDITION SPÉCIALE : Le sondage

22-05-2017

"Peut-on faire confiance aux sondages ?", c'est la question que l'on se pose dans notre série "le référendum pour les nuls".

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
wF6HZv8MpnU

Le "référendum pour les nuls" - Peut-on faire confiance aux sondages ?

28-10-2018
Image principale

Devenir végétarien au Pays du cerf et de la crevette !

Vendredi 15 mars 2019 - 09:15
Image principale

Le changement climatique, déjà visible en Nouvelle-Calédonie

Mercredi 13 mars 2019 - 11:58
Image principale

Bénévolat, une aide précieuse

Lundi 11 mars 2019 - 16:57