Image principale
Aubergine

Manger local et nature

Tags
Locavore
Commune associée
Moindou
Mardi 9 juin 2020 - 16:35

Le retour aux sources

La volonté de redonner une dimension humaine à l'industrie alimentaire est une tendance que l'on voit s'affirmer un peu partout dans le monde.

Manger local et de saison c'est soutenir les petits producteurs, re-découvrir des aliments oubliés, retrouver la fraîcheur des aliments et les saveurs du terroir. C'est aussi encourager la production alimentaire de proximité et donc l'autonomie alimentaire d'une localité. 

En Nouvelle-Calédonie, ce n'est pas une tendance mais une tradition, qui vit au travers de ceux qui cultivent leur terre depuis des générations, mais aussi au travers de ceux qui ont fait ce choix de vie, de vivre au rythme des semences et des récoltes.

Manger local et de saison ? C’est du bon sens au fond !

 

Contenu structuré

L'ambrevade, une plante qui nous veut du bien ! 

L'ambrevade, plus connue localement sous le nom de haricot bona, est une plante pleine de ressources qui est de moins en moins consommée. Elle a pourtant beaucoup à nous apporter et elle pousse très facilement. 

Il s'agit de légumineuses qui possèdent un profil nutritionnel très intéressant. On peut consommer les jeunes pousses, les graines immatures ou sèches, après trempage. Ecologiquement parlant, elle enrichie le sol en azote, et peut servir de fourrage pour les animaux de la ferme. Retrouvez dans cet article tous les bienfaits de cette plante.

(Source : Dur-a-avaler.com)

 

Taille de la boîte
4
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube

FZ7H-Uplb9I

L'ambrevade, cette plante qui nous veut du bien

25-11-2018

© CALEDONIA Retrouvez-nous sur www.caledonia.nc

Des légumes à ne pas oublier !

De façon générale, les légumes oubliés connaissent un regain d'intérêt de la part des consommateurs désireux de découvrir des saveurs nouvelles et de diversifier leur alimentation. Cet engouement est encouragé par certains grands chefs cuisiniers qui introduisent les légumes oubliés dans des recettes innovantes !

«Les légumes offrent une variété de texture et de saveurs trop peu exploitées lorsque l'on passe par les circuits d'approvisionnement traditionnels»

Mauro Colagreco, chef du Mirazur

Taille de la boîte
4
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube

4PR-MXM2uf8

À Canala, on cuisine les bananes à toutes les sauces !

25-11-2018

© CALEDONIA Retrouvez-nous sur www.caledonia.nc

Des savoirs ancestraux

Pauline, habitante de la tribu de Mia à Canala, a hérité des savoirs culinaires de sa grand-mère et les a elle-même transmis à ses filles.

Elle sait cuisiner le taro de la racine à la tige et la banane sous toutes ses formes.

Ces légumes et fruits poussent dans son jardin, elle a accepté de dévoiler certains de ces secrets à CALEDONIA.

 

 

Taille de la boîte
4
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube

f-SmDAgA6LI

Tiges et feuilles de Taro, une recette ancestrale

26-11-2018

© CALEDONIA Retrouvez-nous sur www.caledonia.nc

Les Jardins Délicieux de Moindou

Élodie, permacultrice, cultive en symbiose avec la nature semences, légumes et épices qui font de son petit bout de terre un trésor...
Cédric est allé à sa rencontre pour l'émission Wéari ! Un jardin où tout pousse.

Retrouvez ici sa page.

Taille de la boîte
12

L'amarante, délicieuses graines

L'amarante est une plante ornementale mais aussi comestible, appréciée pour ses feuilles et ses graines riches en protéines et en minéraux, et sans gluten !

Il existe différents types d'amarante. Celle qui se consomme a des graines blanches. 

Les graines sont riches en glucides complexes et riches en protéines. Elles offrent aussi des teneurs très intéressantes en minéraux, notamment en calcium (4 fois plus que dans le blé), fer (2 fois plus que dans le blé), magnésium et zinc. L'amarante (graines) est également une bonne source de vitamines du groupe B (dont la vitamine B9 ou acide folique) et apporte des fibres (10%), pour une teneur en lipides très réduite. Enfin, dernier atout, l'amarante ne contient pas de gluten. ( Source : gerbeaud.com )

Une fois récoltées, il faut trier les graines pour pouvoir les consommer.

 

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube

_Ixd4Mi_uYg

Les graines d'amarante

26-11-2018

© CALEDONIA Retrouvez-nous sur www.caledonia.nc

Les Tagettes, pour un jardin au naturel

Dans son jardin, Élodie cultive des Tagettes. C'est une plante qui traite le sol en profondeur pendant trois ans en émettant une substance qui empêche les nématodes, des vers, de se développer au détriment des tubercules notamment. Pour en savoir plus, rendez-vous ici.

La fleur peut également se consommer en tisane et permet de garder éloignés les vers intestinaux. 

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube

W4MWJzyY41g

La Tagette, contre les nématodes

26-11-2018

© CALEDONIA Retrouvez-nous sur www.caledonia.nc

Le kombucha, une boisson vivante

Le kombucha est un mélange vivant composé de bactéries et de levures. Tout ce petit monde organique est laissé à macérer dans un mélange de thé vert ou noir additionné de sucre pendant plusieurs jours.  Au final, on obtient un jus fermenté légèrement pétillant et alcoolisé dont les bienfaits sur la santé seraient nombreux. Attention cependant, ces bienfaits ne sont pas prouvés scientifiquement.  Plus d'informations ici.

Élodie en fabrique et Cédric a pu goûter la fameuse boisson...

 

Taille de la boîte
4
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube

SxIT2pOC7Yg

Dégustation de kombucha

26-11-2018

© CALEDONIA Retrouvez-nous sur www.caledonia.nc

Au final, on obtient un jus fermenté légèrement pétillant et alcoolisé, dont le goût acide rappelle le vinaigre, le cidre ou encore le thé amer.

Ça se rapproche du cidre !

Cédric dans Wéari ! Un jardin où tout pousse.

 

Taille de la boîte
4

Wéari ! Un jardin où tout pousse

Cédric va à la rencontre d'Élodie et de ses Jardins délicieux. Découvrez à quoi ressemble l'amarante et comment se préparent les graines, comment le kombucha se prépare et comment faire du sirop de thym martiniquais... 

À Canala vous pourrez retrouver Pauline et ses secrets ancestraux de préparation du taro.

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube

I8gx8yeeFuw

Wéari ! Un jardin où tout pousse

25-11-2018

Savez-vous à quoi ressemble l’amarante ? Avez-vous déjà goûté du kombucha ? Elodie, des Jardins délicieux de Moindou, nous enseigne d'o...

La tendance Locavore

Tout commence en 2005, aux Etats-Unis, dans la belle ville de San Francisco à l’occasion de la  journée mondiale de l’environnement. Le mouvement des « locavores » est lancé avec l’idée centrale: consommer des produits locaux peut avoir un impact positif pour la planète. Etre « Locavore », c’est donc consommer des produits locaux. Un produit local pouvant être produit jusqu'à 250km de son domicile.

Quelques ressources qui en parlent :

- Alimentation : les locavores gagnent du terrain

- Manger local sans efforts : la tendance locavore !

- 5 bonnes raisons de devenir locavore

- Le guide Fooding 2019 récompense les tables "locavores et multiculturelles"

 

Taille de la boîte
12
Image principale

Le dawa, roi du lagon !

Mardi 13 avril 2021 - 14:19
Image principale

La culture en ligne

Jeudi 25 mars 2021 - 17:01
Image principale

Covid-19 : les mesures économiques

Jeudi 1 avril 2021 - 11:05