Image principale
Gabilou de retour à l'Olympia !

Gabilou de retour à l'Olympia !

Jeudi 17 janvier 2019 - 10:22

Grand retour de Gabilou à l'Olympia le 19 janvier prochain. Il y sera accompagné de chanteurs polynésiens mais aussi d'artistes de Nouvelle-Calédonie. À 75 ans, il remonte sur la scène mythique. 

Contenu structuré

Dernières répétitions à domicile... Avant de s'envoler pour la France, l'ambassadeur du Fenua, nous a ouvert les portes du studio de répétition à Oriano Tefau et Davidson Bennett. 

Un reportage de nos confrères de TNTV. 

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
uWASeTbE8PI

Gabilou en répétition avant son départ pour la France

16-01-2019
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
v12STIAoQAI

Extrait : Gabilou à l'Olympia en avril 2017

15-01-2019

L'Olympia, une grande histoire 

Dans les années 70, Gabilou s'envole pour la France. Il va à cette époque se produire sur cette mythique scène, en première partie de Charles Aznavour. 

En 2017, Gabilou est de retour à l'Olympia. Il y présente ses plus grands succès, en Tahitien, en Français ou en Anglais. Il enchaîne une trentaine de morceaux dont son tube Fakateretere ainsi que des reprises de ses idoles Elvis Presley et Chuck Berry. 

Il est accompagné par son orchestre et par la troupe de danse de son épouse, Moeata. 

Gabilou et l'Olympia (avril 2017) c'est par ici >>>https://bit.ly/2TUFLUV 

Taille de la boîte
6

Gabilou, naissance d'une icône du Pacifique

Gabilou, le Johnny Hallyday du Pacifique, de son vrai nom Gabriel Lewis Laughlin est né à Papeete en février 1944. Un grand monsieur qui a plus de cinquante ans de carrière.

À tout juste 23 ans, il rencontre Petiot, star à l'époque en Polynésie et intègre le groupe Barefoot Boys. Un groupe qui révolutionne la musique tahitienne et avec qui il restera jusqu'en 1968. 

Il connaîtra à cette époque ses premiers tubes : Vaihiria, Petite île sacrée et Bain de soleil.

Gabilou et les Barefoot Boys c'est par ici >>> https://bit.ly/2DamwkI

Taille de la boîte
12
4
©Facebook/@JohnGabilou (à Nouméa)
Gabilou à Nouméa

Une carrière bien ancrée dans le Pacifique

En 1968, Gabilou se rend pour la première fois en Nouvelle-Calédonie. L'artiste y revient souvent depuis plus d'une quarantaine d'années pour le plus grand plaisir du public calédonien. 

Avec son épouse Moeata, il va parcourir toute la zone Pacifique et se produire au Japon, en Australie, en Nouvelle-Zélande et aux États-Unis. 

En 2000, il sort un album dans lequel figure la chanson Fakateretere. Une chanson qui fait tabac. L'album se vend à 20 000 exemplaires. 

 

Taille de la boîte
4
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
pgxrixLmNus

Extrait : Gabilou, de retour en Nouvelle-Calédonie pour un concert à l'Arène du Sud en juillet 2018

15-01-2019

Gabilou et l'Eurovision

Sa notoriété explose en 1981 lorsqu'il représente la France au Concours de l'Eurovision. Il y interpréta la chanson Humanahum écrite par Joe Garcy et composée par Jean-Paul Cara, les compositeurs de la chanson l'Oiseau et l'enfant (la chanson qui permis à la France de gagner l'Eurovision en 1977).

Gabilou se classe 3sur 20 à ce concours. 

Humanahum, c'est par ici >>> https://bit.ly/2FAqS60

Taille de la boîte
8
4
©Facebook/@JohnGabilou
Gabilou à l'Eurovision
4
©pacific-booking.nc
Gabilou la voix du Pacifique

Tout savoir sur Gabilou

En 2017, le livre "Gabilou la voix du Pacifique" d'Anne Pitoiset et de Claudine Wéry est publié aux éditions le Rayon vert. 

Ce livre retrace les principales étapes de sa longue carrière, avec un chapitre tout spécialement dédié aux liens qu'entretien l'artiste avec la Nouvelle-Calédonie. 

 

Taille de la boîte
8
Image principale

Foire de Bourail 2019 : CALEDONIA remonte en selle !

Mercredi 14 août 2019 - 16:22
Image principale

Mieux se parler pour moins crier

Lundi 12 août 2019 - 09:59
Image principale

Logement : les discriminations persistent

Mardi 6 août 2019 - 17:02