Image principale
19ème Comité des signataires

19ème Comité des signataires : les infos à retenir

Tags
Politique
Référendum
Commune associée
Nouvelle - Calédonie
Vendredi 11 octobre 2019 - 12:37
Après quinze heures de discussions, le 19ème Comité des signataires s'est achevé ce vendredi matin. Deuxième référendum, annonces économiques et réactions politiques... Voici ce qu'il faut retenir de ce comité "pas comme les autres" selon le Premier ministre.

 

Contenu structuré

La tradition du compromis

Ce 19ème Comité des signataires n'aura pas fait exception : le compromis a encore prévalu dans les décisions, même si cela aura nécessité quinze heures de négociations.

Si la première partie - consacrée aux questions économiques et sociales - a respecté plus ou moins les horaires du planning, cela n'a pas été le cas de la seconde partie consacrée aux questions politiques. La réunion s'est achevée à 1h50, heure de Paris par une déclaration officielle du Premier ministre.

 

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
i5iPyF6-SOE

Comité des signataires : ce qu'il faut retenir

11-10-2019
4
Dates référendum

30 août ou 6 septembre ?

La date du deuxième référendum sera fixée d'ici 15 jours, le temps de consulter les ministères de l'intérieur et de la justice pour permettre la meilleure organisation possible. Un compromis a donc été trouvé entre les demandes de l'Avenir en confiance qui souhaitait un référendum dès le mois de juin, et celles des indépendantistes qui souhaitaient attendre le début du mois de novembre.

Taille de la boîte
8

" Ce n'est pas une simple date et ce n'est pas une date simple à fixer "

a commenté Edouard Philippe, le premier ministre lors de son allocution à l'issue du Comité.

 

Le choix de ces dates permet d'éviter un télescopage avec les échéances électorales nationales du printemps 2022. Les participants ont ainsi convenu que le 3ème référendum - s'il devait y en avoir un - ne pourrait pas se tenir entre septembre 2021 et juin 2022 qui sera une période électorale en France.

A ce sujet, écoutez Victor Tutugoro, porte-parole de l'UNI ➡️

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
3FqztAfldEI

ITW Victor Tutugoro - Un troisième référendum en 2021

11-10-2019
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
Ek8QAGFp77E

ITW Roch Wamytan - Pas de modification de la loi organique

11-10-2019

Listes électorales : pas de révision de la loi organique

Les personnes nées en Nouvelle-Calédonie et pouvant justifier de 3 ans de résidence ne seront pas inscrites automatiquement sur les listes électorales. Elles devront faire les démarches elles-mêmes mais elle seront identifiées et contactées par le Haut-Commissariat pour être accompagnées dans leurs démarches d'inscription. "Cela a fait l'objet de discussions assez difficiles avec l'Union Calédonienne", a expliqué Virginie Ruffenach. 

Taille de la boîte
8

Des annonces économiques qui divisent

La matinée de ce 19ème Comité des signataires était consacrée aux questions économiques et sociales. Une matinée boycottée par l'Union Calédonienne. Roch Wamytan et la délégation de l'UNI sont restés autour de la table.

Taille de la boîte
12

" Le groupe a décliné l’invitation à participer à la conférence économique et sociale (...) estimant que tout ce qui relève des compétences du territoire – comme la gestion économique – doit être discuté localement. "

(Discours de Roch Wamytan pour le groupe UC, FLNKS et Nationalistes)

Taille de la boîte
4

➡️ L'Etat a annoncé neuf milliards de francs supplémentaires pour les contrats de développement qui lient l'Etat et les collectivités calédoniennes. 15 milliards de liquidité vont également être injectés par l'IEOM dans les banques calédoniennes, selon Thierry Santa. Le président du Gouvernement de la Nouvelle-Calédonie est apparu très satisfait des annonces économiques et sociales faites lors de la première partie du Comité.

Taille de la boîte
4
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
bx61zkSssYU

T. Santa satisfait des décisions économiques et sociales

10-10-2019
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
CxUfDQ66dEs

Pour P. Michel, les annonces économiques n'ont pas été à la hauteur

10-10-2019

⬅️ De son côté, Philippe Michel, chef du groupe Calédonie Ensemble, a parlé de mesures "cosmétiques". Selon lui, la solution trouvée pour maintenir l'épargne des Calédoniens dans le Pays n'est pas suffisante. Il regrette aussi la lenteur concernant l'installation de la BPI, la Banque publique d'investissement, en Nouvelle-Calédonie. Cet organisme aide au financement et au développement des entreprises.

Taille de la boîte
4

" L’incertitude institutionnelle a un impact réel et fort sur notre développement et notre économie. Cet impact ne pénalise pas que quelques nantis, mais bien l’ensemble des Calédoniens "

(Discours de Sonia Backès, présidente de la province Sud)

Taille de la boîte
4
Image principale

Handicap : la Nature comme moteur de développement

Jeudi 31 octobre 2019 - 11:16
Image principale

Le Festival Ânûû-rû Âboro 2019

Jeudi 24 octobre 2019 - 11:13
Image principale

19ème Comité des signataires : les infos à retenir

Vendredi 11 octobre 2019 - 12:37