Image principale
Protéger le lagon

Quel modèle pour protéger le lagon ?

Tags
Environnement
Aires protégées
Commune associée
Nouvelle - Calédonie
Mercredi 11 septembre 2019 - 09:16

Aires marines protégées, gestion participative ou coutumière... Quels sont les différents modes de gestion de la mer qui cohabitent au Pays ?

 

Contenu structuré

Les aires marines protégées

Les aires protégées sont essentielles pour préserver notre patrimoine naturel. C'est dans cette optique que le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie a créé le Parc naturel de la mer de Corail qui couvre aujourd'hui la totalité de l'espace maritime du Pays, soit 1,3 million de km2. Il s'agit d'une des plus grandes aires marines protégées du monde.

Depuis 2018, ce Parc naturel comporte 28000 km2 de réserves (7000 km2 ont gagné le statut de "réserve intégrale" 🐡et 21000 km2 ont été classés "réserves naturelles" 🐠), assurant ainsi la haute protection de tous les récifs et lagons dits "pristines" (= vierges).

 

🐡 Réserve intégrale = accès strictement interdit
🐠 Réserve naturelle = accès autorisé mais aucune activité intrusive ou extractive admise
Taille de la boîte
6

Réserves intégrales, réserves naturelles, aires marines XXL, parc naturel... Il y a tant de terminologies différentes entre toutes ces zones protégées qu'à la fin, on s'y perd !

Taille de la boîte
4
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
QHBa4HXAkpg

Quelles différences entre les aires marines protégées ?

10-09-2019
⬅️ Christophe Chevillon, directeur de PEW Bertarelli NC, nous explique les différences entre les aires marines protégées qui existent au Pays.
Il était invité dans l'émission Entre Terre et Mer - PEW, qui êtes vous ?
Taille de la boîte
4

La gouvernance du Parc est assurée par un comité de gestion, composé de : l’Etat, du gouvernement, des autorités coutumières, des ONG environnementales, des professionnels du tourisme et de la pêche hauturière. Il élabore et propose le plan de gestion. Un comité scientifique est chargé d’éclairer le comité de gestion dans ses travaux.

Outre cette gestion globale, d'autres modes de gestion plus localisée existent, telles que la gestion participative et la gestion coutumière.
Taille de la boîte
12

La gestion participative des zones côtières

Le 7 juillet 2008, notre lagon est classé au patrimoine mondial de l'Unesco. Des comités de gestion participative sont ainsi créés pour la Zone Côtière Ouest et la Zone Côtière Nord-Est. Le principe ? S'appuyer sur les connaissances des usagers, habitants, pêcheurs, plongeurs,... tous témoins de l'évolution de ces espaces naturels.

➡️ Pour quelles actions concrètes ? C’est la question que s’est posée Antoine Reiss dans son émission Entre terre et mer. Il est allé à la rencontre des riverains, des coutumiers et des associations qui planchent depuis plusieurs années sur des modèles de gestion participative.

 

Taille de la boîte
8
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
BVMC38cJ4cU

ETM - Mon lagon, ma gestion

01-08-2017
Taille de la boîte
4
ID vidéo youtube
StuPNMrKnuY

AU COEUR DES SCIENCES : les réserves marines coutumières, un autre mode de protection

13-10-2016

La gestion coutumière

Pour protéger la ressource, on connait les quotas de pêche, les aires marines protégées, mais il y a aussi les réserves coutumières. 

Pourquoi ces différents modes de gestions ? Sont-ils efficaces pour protéger la ressource ? Qui est le mieux placé pour protéger cette ressource ? Coutumiers ou province ?

⬅️ Réponses avec Magali Reinert et ses invités dans ce premier numéro de la Case des Sciences, diffusé en 2016.

Taille de la boîte
8
Image principale

Suivez la Coupe de Calédonie sur CALEDONIA !

Mardi 17 septembre 2019 - 13:19
Image principale

Miss NC 2019 : revivez les temps forts de la soirée d'élection !

Mardi 3 septembre 2019 - 16:28
Image principale

Miss NC : les candidates dans les starting-blocks !

Vendredi 30 août 2019 - 12:41